La Compagnie

Agitez le Bestiaire est une compagnie où se côtoient différents artistes pour la réalisation de projets scéniques communs.
Créée en 1996 à Paris, elle s’installe en Bourgogne en 2014.
Maurice avale la ville est à l’origine de la compagnie. Né de la rencontre d’un plasticien et d’une marionnettiste, ce premier spectacle initie une façon de faire commune.
Puis au gré des rencontres artistiques, nos recherches nous ont conduits à privilégier une forme d’écriture intuitive à base d’installations plastiques. Cette nouvelle manière d’écrire nos spectacles est devenue notre processus de création, presque une marque de fabrique. Ainsi le texte, l’histoire, le travail de comédien, la construction des marionnettes, la scénographie, ne sont-ils pas du tout premiers.
Notre attirance pour les matières élémentaires, les objets négligés et leurs beautés un peu biscornues nous amène à en faire nos partenaires de jeu.
Dans nos spectacles nous avons choisi de les mettre en scène en leur donnant une place centrale.
Ces objets ludiques, objets de transfert, nous ramènent à l’enfance et au pouvoir de l’imaginaire. Prendre une chose pour une autre, récupérer, transformer, faire dire à un objet ce qu’il n’est pas, nous permet de recréer du sens et de l’utilité.

L’objet et la marionnette nous amènent naturellement à travailler pour le jeune public. Cette rencontre avec l’enfance se fait par deux entrées : les spectacles et l’action culturelle.
Le jeune public nous a conduit vers une grande liberté d’expression et particulièrement le très jeune publique. Les enfants entre 3 et 6 ans, sont « pré-historiques » , « pré-logiques ». Ils sont à un âge où l’expérimentation préexiste avant toute chose et où le langage s’invente. Un âge d’or avant l’âge de raison.
Nos spectacles jeunes public se sont élaborés à la source d’une seule idée :
le monde : 3 Petits Chantiers, l’eau : L’eau Là, le jardin : La terre nourrit tout…, les chemins : À mi-chemin, les vêtements : Zhabis.
À la fin d’un processus d’improvisations-écritures et d’installations-répétitions, nos spectacles deviennent des objets achevés, stabilisés, mais qui gardent la mémoire de leurs ébauches. Notre imaginaire ne consiste pas tant à inventer des univers et des fictions qu’à chercher de nouvelles manières de parcourir le monde. Comme des arpenteurs ou d’incessants voyageurs, nous nous intéressons aux frontières, aux passages, aux liens que l’on peut tisser entre les choses, les songes et les êtres.
Les ateliers que nous menons à travers nos actions culturelles obéissent aux mêmes règles : plutôt laboratoires de recherche que pratique artistique, plutôt interrogations que réponses aux questions, plutôt partage que transmission. C’est en jetant des passerelles entre les mondes que nous avançons, et notre travail devient l’invention de ces passerelles.
Nos derniers spectacles en tournées, Naïades, Buffonneries et le Début du monde s’adressent à tous les publics.

Le bestiaire

Compagnie à géométrie variable, Agitez Le Bestiaire a côtoyé de nombreux artistes.
Elle est animée aujourd’hui par Gwénaël Le Boulluec et Nicolas Vidal, tous deux marionnettistes :

Gwénaël Le Boulluec

Gwénaël le Boulluec

Ma première rencontre avec la marionnette a eu lieu en 1986, dans un cours de mimes corporels avec Daniel Stein. Nous cherchions ce qu’il appelait « l’instant magique », moment troublant où l’objet, mis en mouvement par le corps de l’acteur, semble soudain avoir une vie autonome. C’est ainsi que m’est apparue la marionnette, dans son essence la plus rudimentaire.
J’aime les paysages et univers imprévus qui s’offrent à moi. Ils sont multiples et récurrents. Faits de rencontres, de créations, de voyages. Mon métier m’apprend à apprivoiser la peur du vide. Nos oeuvres ne sont pas éternelles, elles appellent le renouveau.
Mon parcours professionnel m’a amenée à rencontrer des artistes singuliers, à me frotter à des univers étrangers, à collaborer à des projets qui n’étaient pas toujours les miens.
Après une formation de mimes corporels à Paris, j’ai apprivoisé l’art de la marionnette à Charleville Mézières.
Diplômée en 1990 de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, je débute ma vie professionnelle en m’associant aux projets de plusieurs compagnies (Théâtre du Mouvement, Théâtre aux Mains Nues, Théâtre du Chemin Creux, Compagnie Arrt, Compagnie Hervé Diasnas,…)
En 1996 La Compagnie Agitez Le Bestiaire voit le jour et avec elle une nouvelle façon de me positionner dans mon travail.
Co-auteur des spectacles d’Agitez Le Bestiaire, j’ai toujours été réceptive aux rencontres fortuites et aux amitiés durables. Le JE devient NOUS au sein de la compagnie, outil formidable traversé par des mondes si divers et variés.

Nicolas Vidal

C’est certain rien ne me prédisposait particulièrement à faire des spectacles jeune public et pourtant… Après de brèves études de théâtre je me suis lancé plein d’enthousiasme dans différentes expériences en France et en Espagne. Ensuite voilà que je rejoins une troupe de théâtre encore amateurs et nous nous mettons à la marionnette. En avant donc ! Le Théâtre sans Toit était né. J’y suis resté une petite quinzaine d’années comédien, administrateur, technicien de tournée bref le tout venant d’une petite compagnie qui grossit. Puis vous savez bien, le temps… Usées les amitiés, usées les créations, usés l’étonnement, la curiosité moteurs de notre art. Alors je suis parti et sur mon sentier j’ai rencontré Gwenaël Le Boulluec avec qui j’avais déjà travaillé pour d’autres (la Cie du Chemin Creux) et Christophe Evette ; ces deux là étaient en train de créer un spectacle et une compagnie (c’est souvent comme ça que font les artistes). J’ai rejoint le spectacle et aussi la compagnie et ainsi tout recommence, mais pas pareil. D’autres rencontres d’autres façons de faire d’autres projets et envies, changer de langage artistique, de pays, de création. Ainsi renaissent les passions.
À l’occasion de notre déménagement en Bourgogne je me suis fait comédien-laboureur, marionnettiste-éleveur, musicien-maraîcher. Sciant du bois, trayant des vaches, repiquant des tomates, toujours en chantant et en rêvant à de nouveaux spectacles.

Plasticien, auteur, comédien, metteur en scène, clown, marionnettiste, circassien, poète, ils ont co-créé les spectacles d’Agitez Le Bestiaire :

Christophe Evette

Sculpteur, directeur artistique de la compagnie des GRANDES PERSONNES. Il est à l’origine de la compagnie AGITEZ LE BESTIAIRE avec son tout premier spectacle Maurice Avale La Ville.

 

Nicolas Gouseff
Comédien et marionnettiste
La Terre Nourris Tout et À Mi-Chemin

Patrick Dubost et son alter-ego Armand le poète

Auteur, poète sonore, plasticien et mathématicien.
Le Début Du Monde

Sophie Hutin
Plasticienne, ravaudeuse et rêveuse insatiable,
3 Petits Chantiers et L’eau Là.
www.sophiehutin.com

Christophe Marand

Clown, danseur et comédien
Z’Habis

Bernard Sultan

Auteur, comédien et metteur en scène,
3 Petits Chantiers, L’eau Là, la terre Nourris tout et Z’habis.

Alejandra flichman

Circassienne, danseuse et voyageuse,
Naïades

Elaine Bastible
Comédienne burlesque, marionnettiste et irlandaise
La Terre Nourris Tout, À Bout de Choux et À Mi-Chemin.

Olivier Nugues
Comédien, clown et grimpeur d’arbre
Buffonneries
Cie Trash Harmonie